L’Angleterre favorisée ?

Le gouvernement britannique a annoncé l’impossibilité pour les supporters étrangers de se rendre à Londres pour les demi-finales et la finale de l’Euro. Une décision qui suscite la polémique, alors que les Three Lions ont joué une grande partie de leur match à Wembley.

Quatre matchs sur cinq. C’est le nombre de matchs disputé par la sélection anglaise à Londres, dans le stade de Wembley. Si pendant chaque compétition internationale, le pays hôte est avantagé par rapport aux autres, cet Euro, censé être une fête du football aux quatre coins de l’Europe a fini par voir une équipe être plus avantagée que d’autres. Sur les participants à ces demi-finales (Espagne, Italie, Danemark et Angleterre), toutes ont joué l’ensemble de leur phase de poule à domicile.

Mais à quelques heures de ces demi-finales qui auront lieu à Wembley, la mise en place d’une quarantaine pour tout les supporters étrangers afin de lutter contre le variant Delta a provoqué beaucoup de mécontentements. Il faut dire que sur les 60 000 personnes qui pourront entrer à Wembley, 60 000 d’entre eux seront très probablement….anglais. Si il n’est pas exclu que des supporters étrangers présents avant la mise en place de cette quarantaine seront présent, ce sont bien les supporters des Three Lions qui feront le plus entendre leur voix pour la demi-finale Angleterre-Danemark demain à 21 heures.

En profitant d’une certaine manière des mesures sanitaires, l’Angleterre c’est en tout cas offerte la chance de remporter l’Euro pour la première fois de son histoire. Mais il faudra d’abord battre le Danemark.

laissez un commentaire