L’homme n’est rien sans le football : les supporters face au confinement

Le football mondial est à l’arrêt depuis plus d’une semaine et jusqu’à nouvel ordre. Une mesure nécessaire au vu de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de coronavirus COVID-19, mais qui prive les plus fervents supporters de leurs matches hebdomadaires. En cette période de confinement, nous avons pris la température auprès de ceux pour qui le foot fait, d’habitude, partie du quotidien.

363 314. C’est le nombre de supporters qui, en moyenne depuis le début des saisons de Ligue 1 et de Ligue 2, se rendent au stade chaque week-end. Ceux-là, comme tous ceux qui suivent habituellement leur équipe de coeur depuis un poste de télévision, un ordinateur ou un bar, sont privés de ce qui les passionne le week-end. Et pour un bon moment.

Remplacer le foot par le foot

Parmi eux, il y a Loïc Durand. Ce supporter de l’AC Ajaccio ne rate aucun match de son club de coeur à l’extérieur, et partage son tour des stades de Ligue 2 sur sa chaîne Youtube. “On n’a pas le choix, le principal, c’est la santé de tous, que tout le monde reste chez soi et que cette p***** de pandémie se stoppe le plus vite possible,” rappelle avant tout le jeune homme de 28 ans.

Leave a comment